Si tu es comme moi, tu es sûrement abonnée à des tonnes de newsletters. Soit parce que tu as donné ton e-mail en échange de goodies sur des blogs ou des sites web, soit parce que tu as décidé de suivre les actualités d’une marque ou d’une entreprise spécifique (comme Blogueuse Influente!).

La newsletter est devenue un indispensable pour garder le contact avec nos marques, entreprises et people préférés— en dehors des réseaux sociaux; être informé rapidement des actualités ou des dernières promotions. D’ailleurs, en 2017, 72% des gens préfèrent recevoir du contenu promotionnel par email, contre seulement 17% pour les réseaux sociaux (source: MarketingSherpa).

Mais il y a un hic: chaque jour, nous recevons un grand nombre de newsletters et l’on peut très vite se sentir submergés, surmenés, ou encore irrités. Personnellement, c’est en prenant le temps de me désinscrire de nombreuses newsletters que j’ai réalisé à quel point j’en avais pas mal qui rentraient chaque jour dans ma boîte mail.

Au total, c’est 90% de newsletters auxquelles j’ai dis bye bye ce mois-ci. La plupart atterrissaient dans ma boîte de courriers indésirables mais étant donné que je la consulte pratiquement tous les jours, cela constituait un problème majeur pour moi. Le processus a duré plusieurs jours, car certains e-mails entraient au fur et à mesure, mais je peux te dire que ça m’a fait un bien fou. En cette fin d’année, je réalise combien je n’ai plus de place pour le superflu! Je veux uniquement rester connectée à des marques et mentors ESSENTIELS pour mon développement en tant que formatrice et femme d’affaires.

Une question d’organisation

En réalité, sois consciente que tu n’as pas besoin de t’inscrire à des milliers de newsletters pour évoluer dans ton champ d’activité. Sélectionnes-en 5 à 7 maximum que tu suivras régulièrement, et n’hésite pas à faire une veille de temps en temps, afin de voir si le contenu est toujours pertinent ou d’actualité pour toi.

Tu peux également te créer des dossiers spécifiques, si tu es friande de bons plans par exemple. Ça donnerait quelque chose comme ça: 

Promos H&M (2)
Éducation (13)
Finances (4)
Etc.

Ainsi, tu reçois les newsletters et autres courriels pertinents directement dans les dossiers appropriés. Pour cela, il te faudra créer des règles. Pour en savoir plus

Tu peux également choisir de les classer manuellement lorsque tu consultes ta boîte e-mail au quotidien. C’est ce que je fais, et ça me convient très bien.

Une résolution pour 2018

 

Pour bien te préparer à l’année 2018, prends le temps de te désinscrire de toute newsletter qui ne remplit pas les critères suivants:

  • Informatif: dont des actualités sur l’entreprise/le blog, des événements/produits à venir qui te concernent et rencontrent ton besoin.
  • Pédagogique: dont des conseils, des tips pour t’aider à t’améliorer, te perfectionner, apprendre.
  • Favoris: c’est important que ce soit des marques, personnes ou entreprise que tu aimes et qui t’intéressent vraiment, dont le contenu t’aide à aller plus loin. Sinon, oust!

En gros, tu vas devoir trier et te défaire de tous les abonnements non nécessaires. Un beau challenge!

En 2018, ta priorité doit être de te former, et de le faire au bon endroit. Tu n’as pas de temps à perdre dans les distractions ou le trop plein d’informations.

Le truc avec les newsletters, c’est que c’est comme les magazines: on est abonnés à une dizaine de magazines différents, certains ne sont pas pertinents pour nous mais on persiste à croire qu’un jour, oui un jour, sait-on jamais, on y trouvera ce dont on a besoin. Sachons faire le tri et ne gardons que les newsletters nécessaires.

 

Aurélie

Laisser un commentaire